Lexique du rayonnage Mi-lourd

Dans: Le Wiki de l’entrepôt Le: Commentaire(s): 0 Vues: 275

Dans cet article, nous allons vous expliquer les termes techniques sur le rayonnage mi-lourd à connaître.

A

Ancrages : ils permettent de fixer les échelles de rayonnage mi-lourd au sol. Les ancrages ne sont pas obligatoires sur le rayonnage mi-lourd contrairement au rayonnage à palettes.

B

Bilatéral : un rayonnage bilatéral est accessible des deux côtés.

C

Charge unitaire maximale : il s’agit de la masse maximale de l’unité de chargé donnée par le constructeur. 

Connecteur : le connecteur se situe aux extrémités des lisses. Il permet de fixer la lisse sur le montant.

Contreventement : les contreventements renforcent la capacité de charge du rayonnage. Pour atteindre la rigidité nécessaire, chaque profilé est doté d’un tendeur.

D

Diagonales : ce sont des profilés métalliques qui permettent de relier deux montant pour former la structure d’une échelle. Les diagonales renforcent les montants et assurent la stabilité du rayonnage.

E

Echelle : c’est la structure verticale du rayonnage. Une échelle est composée de deux montants ainsi que de diagonales et des pieds.

Etagère : les étagères, appelaient aussi tablettes, reposent sur les lisses afin de pouvoir stocker la charge dessus.

Eclisse : permet une extension des montants

Entretoise de jumelage : assure le parallélisme et fixe la distance entre deux rangées.

G

Goupille de sécurité : les goupilles de sécurités sont utilisées pour fixer les lisses des rayonnages mi-lourd afin de sécuriser le rayonnage. Celles-ci ne sont pas obligatoires sur le mi-lourd contrairement au rayonnage à palettes

Grillage : les échelles peuvent être fournies ouvertes, grillagées ou tôlées

H

Hauteur : il s’agit de la hauteur des échelles.

Horizontale : ce sont des profilés métalliques qui permettent de relier deux montant pour former la structure d’une échelle. Les horizontales, tout comme les diagonales, renforcent les montants et assurent la stabilité du rayonnage

L

Lisse : les lisses sont des profilés métalliques horizontaux qui se fixent aux échelles. Ce sont elles qui supportent les palettes ou les étagères sur lesquelles sont déposées les marchandises.

Lisse tube étendoir : la lisse tube étendoir permet essentiellement de stocker des vêtements sur cintre grâce à sa forme tube.

Longueur hors tout : la longueur hors tout est la longueur totale du rayonnage, elle englobe les lisses ainsi que les montants 

Longueur utile : la longueur utile est la longueur de la lisse

M

Montants : ce sont les éléments métalliques qui forment l’échelle du rayonnage.

N

Niveau : les niveaux sont les différentes zones de stockage que l’on superpose pour obtenir un rayonnage.

P

Pied : le pied métallique se positionne en bas du montant

Profondeur : la profondeur est la largeur du rayonnage. 

Plaques de nivellement : pour les montants posés sur un sol irrégulier, il est possible d’installer des plaques de nivellement. Ces plaques assurent le maintien du centre de gravité du rayonnage.

Plancher agglomérer : le plancher est à poser sur les lisses afin de réaliser un niveau de pose. Il permet de stocker tout type de matériel. Nous préconisons, pour le stockage de liquide, les tablettes métalliques.

T

Traverses : les traverses renforcent les étagères et permettent la stabilisation des rayonnages. 

Tablettes galvanisées : les tablettes galvanisées ou tablettes métalliques sont à poser sur les lisses afin de réaliser un niveau de pose. Elles permettent de stocker des produits liquides. 

Triangulation : il s’agit des diagonales et des horizontales qui vont permettre d’assembler le montant.

U

Union d’échelles : cette pièce relie deux montants de rayonnages différents.

Sur le même sujet

Commentaire

Ajoutez un commentaire